L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - Edition intégrale (annotée et explication détaillée des techniques)) par Arthur Schopenhauer

L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - Edition intégrale (annotée et explication détaillée des techniques))

Titre de livre: L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - Edition intégrale (annotée et explication détaillée des techniques))

Auteur: Arthur Schopenhauer


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Arthur Schopenhauer avec L'ART D'AVOIR TOUJOURS RAISON - Edition intégrale (annotée et explication détaillée des techniques))

Livres connexes

L’art d’avoir toujours raison
Comment un philosophe professe la mauvaise foi…
Schopenhauer, 1788–1860), philosophe allemand pessimiste, s'intéressait toutefois à l'éristique, l'art de la controverse.
Inspiré principalement de deux œuvres d'Aristote, «Les Topiques» et «Les Réfutations sophistiques», il produisit le texte «L'art d'avoir toujours raison» publié à titre posthume en 1864.

L'originalité de ce petit traité est d'analyser, dans la tradition d'Aristote, une forme de discours très proche de l'usage que nous faisons quotidiennement du langage. Il s'agit de cet art du dialogue qu'est la controverse.
Ce qui domine dans ce dialogue est la volonté de s'affirmer, de faire prévaloir ce que l'auteur nomme une « vanité innée » au détriment d'une vision exacte et objective des choses.
L'exercice de ce discours se fait dans des conditions parfaitement étrangères à toute préoccupation théorique et philosophique.
La plupart des protagonistes n'hésitent pas à recourir à toutes les formes de malhonnêtetés intellectuelles et de mauvaise foi.
En présence d'interlocuteurs de ce genre, auxquels nous sommes chaque jour confrontés, l'attitude logique n'est pas seulement dérisoire mais elle est surtout vouée à l'échec. L'exigence de vérité apparaît dès lors comme le cadet des soucis de la plupart des gens, particulièrement des politiques comme des gens de communication.

Schopenhauer définit les stratagèmes qui ont ceci de commun avec la stratégie militaire que le seul objectif poursuivi est de vaincre l'autre, en le désarmant littéralement. Le stratagème est un procédé pour prendre en défaut le discours d'autrui afin de le disqualifier.
A l'image de Machiavel dans Le Prince, Schopenhauer estime qu'il faut profiter de chaque instant de faiblesse de son adversaire pour l'attaquer...

Dans les règles de ce combat, on ne doit pas tenir compte de la vérité objective parce qu'on ignore la plupart du temps où elle se trouve. Le vrai concept de cette dialectique éristique est une joute intellectuelle pour avoir toujours raison dans la controverse.
C'est la raison pour laquelle cette dialectique ne doit accepter comme finalité que l'art d'avoir toujours raison et non la vérité objective, à l'opposé de la dialectique scientifique !

Arthur Schopenhauer nous livre, comme une panoplie de ruses, 9 techniques qui reposent elles-mêmes sur 38 stratagèmes afin d'imposer immanquablement son point de vue lors de toute prise de parole.
Ce texte, brillamment structuré, et ne manquant pas d’humour, vise, en filigrane, la mauvaise foi de chacun de nous.
Plus que jamais actuel, c’est un excellent manuel d'analyse du mode de communication des politiques, journalistes et autres spécialistes qui viennent à la télévision, nouvelle arène remplaçant les amphithéâtres où intervenait Schopenhauer. Indispensable dans sa bibliothèque.

Ce livre présente l’ouvrage «l’art d’avoir toujours raison» dans son édition intégrale incluant ses 38 stratagèmes.
Il est accompagné d’une explication détaillée des 9 techniques de la dialectique éristique.

Il est parfaitement mis en pages pour une lecture sur liseuse électronique et au format Kindle comporte une table des matières dynamique.
Naviguez par simple clic de chapitre à chapitre pour votre plus grande satisfaction de lecteur.

Un texte aéré vous permettra de vous plonger avec confort et avec plaisir dans la lecture de L’Art d’avoir toujours raison/b>.